IMG_6903

Pasta alle vongole (pâtes aux palourdes)

Ciao belli

On reste dans la lignée des recettes de la mer avec ma recette de pâtes aux palourdes toutes bêtes avec de l’ail et du persil. Un plat simple et savoureux, c’est la cuisine italienne dans toute sa splendeur.

Moi j’ai quand même utilisé de l’huile d’olive vanillée en base pour mettre en valeur les fruits de mer vu que j’en ai chez moi, mais sinon la version sans vanille est évidemment topitop.

Pour deux amoureux de fruits de mer (j’ai pas fait pour trois cette fois-ci, les palourdes c’est cher)

La base :

  • 400g de pâtes *
  • 2 gousses d’ail
  • 500g de palourdes (pas de panique, une fois les coquilles enlevées ça n’en fait pas tant que ça)

L’assaisonnement :

  • de l’huile d’olive vierge extra ou de l’huile d’olive vierge extra à la vanille (une gousse de vanille fendue et grattée puis infusée dans une bouteille de 50 ou 75 cl d’huile d’olive extra vierge)
  • du poivre noir moulu
  • 6 brins de persil plat ciselés
  • deux petites poignées de gros sel, une pour purger les palourdes et une pour l’eau des pâtes (une petite, les fruits de mer sont déjà bien salés)

Le matériel :

    • une grande poêle antiadhésive style wok
    • une casserole d’eau pour les pâtes

* Je suis intransigeante sur ce coup-ci : des spaghettoni ou des linguine, sinon rien.

spaghetti vongole policy

Préparation

Dans un saladier, couvrir les palourdes d’eau et y jeter une petite poignée de gros sel pour les purger.

Faire chauffer une grande casserole d’eau aux ¾.

Couper les gousses d’ail en deux, retirer le germe et les hacher en dés pas trop petits. C’est une recette où on doit quand même sentir un peu l’ail dans le plat donc je préfère des morceaux un peu plus gros, mais c’est un choix personnel.

Anyway, dans une sauteuse type wok, faire revenir à feu doux un fond d’huile d’olive vanillée (si on n’en a pas, gratter ½ gousse de vanille et verser les graines dans la sauteuse, ça marche aussi hein). Comme je l’expliquais en intro la vanille s’accorde à merveille avec les coquillages, c’est resté discret mais j’ai trouvé que ça avait apporté un petit truc.

Dès que l’ail commence à se ramollir ôter du feu, il ne faut pas qu’il commence à dorer !

vongole Piccicuisine 1
Rincer les coquillages pour enlever les petits grains de sable éventuels, remettre le wok à feu moyen puis verser les coquillages quand on sent que ça recommence à chauffer. Dès qu’on entend les palourdes crépiter joyeusement couvrir avec un couvercle et attendre qu’elles s’ouvrent. Pendant ce temps, laver le persil et le hacher grossièrement en prenant soin de virer les tiges.

Quand la casserole d’eau commence à bouillir, ajouter le gros sel et verser les pâtes. Si les palourdes se sont ouvertes entre-temps, éteindre et réserver aussitôt car sinon elles vont se dessécher !

Normalement si elles ont bien fait le job elles ont dû libérer un peu de jus et c’est ce qui donnera du goût aux pâtes.

On jette le persil dedans au passage.

vongole Piccicuisine 2

Une fois les pâtes al dente, les égoutter rapido et les verser dans le wok. Remuer et verser un peu d’huile d’olive pour éviter qu’elles ne se dessèchent.

Attention, servir sans attendre car cette recette se déguste aussitôt, les pâtes ayant tendance à se dessécher assez vite.

YO

vongole Piccicuisine 3

I love food

Le récap’

Si tout s’est bien passé on a :

  • fait revenir l’ail dans de l’huile d’olive
  • ajouté les palourdes le temps qu’elles s’ouvrent puis réservé
  • fait cuire les pâtes
  • égoutté les pâtes avant de les mélanger aux palourdes avec du persil frais

Partager cet article
facebooktwitterpinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *