Mamma Primi

Salut les copaings,

Parlons peu parlons bien parlons de Mamma Primi, qui vient de rejoindre Ober Mamma et East Mamma dans la liste des italiens sur les lèvres de tous les Parigots.

On me demande régulièrement ce que je pense d’Ober Mamma et compagnie, la vérité c’est qu’East Mamma je n’avais du tout aimé parce que l’accueil avait été hyper prétentieux et que j’ai horreur de ça, surtout dans un restaurant italien (hashtag à la bien, hashtag ici c’est convivial, bref vous avez saisi), et surtout pour une pizza décevante.

Bon.

revancharde

… Fool me twice shame on me ouais ouais je sais

Ceci dit, dans le doute et vu qu’il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis (ou que je suis maso), j’ai voulu retenter. Retenter ça veut dire attendre quarante minutes dans le froid entre un couple de hipsters et trois pimbêches snobinardes pour les moins chanceux (bon ok je force le trait), car le restaurant ne prend pas les réservations.

Mais bon, Mamma Primi venant d’ouvrir, je me suis dit que c’était l’occasion.
J’y suis donc allée la semaine dernière avec ma copine Marie-Agathe. On avait limite prévu ça deux semaines avant histoire de se donner du courage.

Par chance on n’a pas trop trop attendu, on nous place en terrasse. Rapide coup d’œil à la carte : tout a l’air ouf.

Je suis contente.

Le serveur nous recommande direct des antipasti  et le Spritz du jour, on se laisse tenter allez YOLO.
Bim bam boum arrivent quasi instantanément :

  • une assiette de saucisson à la truffe et aux graines de fenouil
  • une magnifique burrata
  • deux Spritz arrangés au Martini Rosso

piccicuisine_mammaprimi_3C’était TROP BON omg omg. Les yeux qui brillent et tout.

On sent tout de suite quand les produits sont de qualité, la burrata était excellente ça faisait plaisir.

Maintenant il faut commander le plat et là ça se complique, j’hésite entre quatre primi piatti. Et j’ai même pas regardé les pizzas.

Sans surprise on a fait nos morfales et on a commandé les pâtes cacio e pepe servies dans la meule, parce que c’est fat et parce que c’est servi dans une meule de pecorino rendez-vous compte.

piccicuisine_mamma_primi_4

Dans le genre spectaculaire rien à redire.

ORGIE DE FROMAGE FILANT dans mon assiette.

C’était vraiment bon, et les portions sont correctes.

Il faut quand même que je vous parle de la déco aussi car elle est canon canon, un vrai coup de cœur.

piccicuisine_mamma_primi_1 piccicuisine_mamma_primi_2

Pour résumer : j’ai bien fait d’y retourner.
129969639840Et le prix ?
Honnête à vrai dire. L’assiette d’antipasti est à 7 euros pour un produit, 13 euros pour deux (+ 4 euros pour la burrata) etc. Un plat de pâtes coûte en moyenne 14 euros. Le seul bémol c’est le Spritz à 10 euros.

Vous pouvez y aller les yeux fermés, ok y a de l’affluence et ok le service est un tantinet expéditif (les deux étant liés à mon avis), mais on y mange comme en Italie.

Mamma Primi
71 rue des Dames
75017 Paris

Enregistrer

Enregistrer


Partager cet article
facebooktwitterpinterest

One thought on “Mamma Primi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *