Magret aux pêches

Magret de canard aux pêches

Ciao belli

christmas-puppy
Il paraît que c’est bientôt Noël. J’aurais pu publier une recette de pasta au homard c’est vrai, mais c’est comme pour les lois, je voulais profiter des fêtes pour faire un peu de changement incognito.

J’adore le magret, qu’on se le dise. Là c’est une recette de ma maman avec des pêches au sirop, de la crème fraîche bien-cuisine-tradi, et du magret bien sûr.

Pas de panique : on peut manger ça avec des PÂTES. Ou des pommes de terre vapeur. Ou du riz. Plein de choses en fait.

Aujourd’hui j’ai voté riz.

Pour trois personnes qui voulaient absolument du magret pour les fêtes

La base :

  • une petite heure devant soi
  • un beau magret de canard de 400 g environ
  • une grosse conserve de pêches au sirop, soit environ 800 g
  • un grand pot de crème fraiche de 50 cl
  • 3 sachets de riz

L’assaisonnement :

  • un filet d’huile d’olive
  • 1 bouillon cube
  • 1 cas de fécule de maïs (type Sauceline de Maïzena)
  • du sel
  • du poivre moulu

Le matériel :

  • une grande poêle antiadhésive pour le magret
  • une petite casserole pour le riz

Préparation

Détailler le magret en tranches de 1 cm d’épaisseur environ, sans se donner la peine d’ôter le côté gras.

Faire chauffer un filet d’huile d’olive dans la poêle et ajouter le magret de canard. Saisir brièvement (je dirais moins de 5 minutes mais tout dépend de la puissance de la plaque) car sinon la viande sera dure, et réserver.

Sortir les demi pêches de la conserve et les faire dorer 5 minutes dans cette même poêle. Garder le sirop de la conserve à portée de main. Les pêches doivent légèrement se colorer et compoter mais pas trop ! Histoire qu’elles restent fondantes et pas mollasses.

Ajouter la crème fraîche ainsi que la moitié du bouillon cube, et verser l’équivalent d’un ½ verre du sirop de pêche resté dans la conserve. Laisser réduire à feu moyen en remuant. La crème doit vraiment ne plus avoir un goût de crème fraîche et prendre les autres saveurs de la poêle.
No pression, même après réduction il restera assez de sauce pour napper le riz (en même temps un gros pot de crème fraîche j’ai envie de dire).

Pendant que la sauce réduit tranquillou, faire chauffer la petite casserole de riz en y jetant l’autre moitié de bouillon cube orpheline.

Assaisonner la sauce en salant et poivrant bien : vu que les pêches apportent un côté très sucré, contrebalancer tout ça grâce au sel et au poivre s’impose.

Il ne faut pas hésiter à goûter, moi j’aime quand c’est bien poivré par exemple. Mais on peut aussi rajouter encore un peu de sirop si on aime beaucoup le côté sucré-salé, chacun fait ce qu’il veut.

Une fois que la sauce a bien réduit (elle doit avoir une jolie couleur, je ne saurais pas décrire mais ça doit avoir une tête de sauce à la crème on va dire) (super mes indications n’est-ce pas), remettre les magrets dans la sauce environ cinq minutes à feu doux, réajuster l’assaisonnement puis laisser de côté.

Faire cuire le riz, l’égoutter, et le servir dans l’assiette accompagné du magret aux pêches. On peut verser la sauce sur le magret, sur le riz, sur les deux, bref c’est Noël tout est permis.

YO

Magret aux pêches Piccicuisine 1La couleur dont je parlais.

Le récap’

Si tout s’est bien passé on a :

  • saisi le canard puis réservé
  • fait dorer les pêches dans la même poêle
  • ajouter la crème fraîche et bien laissé réduire jusqu’à obtenir une jolie couleur de sauce
  • mélangé le canard à la sauce
  • servi le tout accompagné de riz blanc

 


Partager cet article
facebooktwitterpinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *