piccicuisine_bonus_lisbonne_azulejos

BONUS #2 : Lisbonne

Bom dia meus lindos,

Ça y est les ponts de mai approchent, et l’envie de prendre des billets pour une destination ensoleillée avec.

Je suis allée à Lisbonne cet été rendre visite à une de mes meilleures amies, et j’ai été très agréablement surprise niveau food. Autrement dit j’ai passé le plus clair de mon temps à me goinfrer, et ça a été l’occasion de découvrir de super adresses.

moment-journee_exact540x405_l

C’est une ville où je me suis rapidement sentie chez moi, il y fait beau, les azulejos égayent les façades de la ville et côtoient le street art, c’est animé jusque tard le soir (je repense notamment à une soirée à Bica où on avait bu des caïpis dans la rue jusqu’à une heure bien trop tardive pour l’avouer ici). Bref c’est Lisbonne.

J’ai dû faire un tri pour éviter que cet article ne soit trop long et indigeste, mais toutes mes pépites sont sur l’appli Mapstr. Pour ceux qui veulent m’ajouter : @picci.

Sur le même modèle que ce que j’avais fait pour Amsterdam, voici mes 5 adresses préférées :

  • Manteigaria
  • Cabaças
  • Taberna Rua das Flores
  • Cantinho do Avillez
  • Ponto final

Allez, suivez le guide :

Pour le petit déj/le goûter : MANTEIGARIA

Alors alors ALORS on va parler pastéis, vous savez ces délicieuses tartelettes portugaises garnies de crème pâtissière. Les touristes ne jurent que par ceux de l’Antiga Confeitaria de Belém et c’est vrai que c’est pas mauvais, mais moi j’ai préféré les pastéis de la Manteigaria.
C’est un petite adresse où l’on vient savourer un pastel tiède (ou quatre si vous êtes des morfales comme moi) au comptoir avec un expresso.

piccicuisine_bonus_lisbonne_manteigariaLes serveurs m’ont suggéré de les saupoudrer de sucre glace et de cannelle moulue histoire de bien prendre deux kilos à chaque bouchée, j’avoue que je ne regrette pas.

Et le prix ? Ça c’est la meilleure partie : 1 euro la pastél ladies and gentlemen.

Manteigaria
Rua do Loreto 2
a


Pour une pièce de viande : Cabaças

A deux pas de la Manteigaria se trouve une adresse planquée derrière une porte discrète. C’est mon amie Virginia qui m’en avait parlé, et quand il fait 35 degrés on est bien contents d’aller se réfugier dans une cantine incognito au frais. Ça ne paye pas de mine mais j’ai adoré.

On choisit sa pièce de viande et on la cuit sur pierre, c’est tout con mais avec une bière rafraîchissante autant dire qu’on est pas loin du nirvana.
Matez donc :

Et le prix ? Très bon rapport qualité/prix : compter 10 euros pour une pièce de viande accompagnée de riz et de sauces. Et on sort calés mais pas lourds.

Cabaças
Rua das Gáveas 8
1200-208 Lisboa


Pour UNE TAVERNE lisboète : TABERNA da RUA DAS FLORES

Un de mes gros coups de coeur. J’y suis allée en fin de journée avec mon amie Marie.
C’est une toute petite cantine qui sert une cuisine lisboète remise au goût du jour.

Nous le soir on a eu droit à des tapas frais et vraiment originaux aux notes world food : ceviche, carbonara avec des seiches en guise de pâtes (miam !!), roulés de Saint Jacques au bacon sauce mentai et teryaki, etc., j’ai crû comprendre que le menu variait en permanence.
On a kiffé.

La carbonara de seiches <3

La carbonara de seiches <3

Et le prix ? Un tantinet plus élevé que la moyenne, environ 10 euros la portion de tapas mais c’est quand même copieux.

Taberna da Rua das Flores


Pour UN REPAS BISTRONOMIQUE : cantinhO do avillez

« A simple but sophisticated cuisine » ah ça me parle déjà.
J’en avais pas mal entendu parler, mais dès que j’ai vu que Jean-François Piège y était passé j’ai compris que je ne pouvais pas faire l’impasse.

Cantinho do Avillez en quelques mots c’est le restaurant bistronomique du Chef José Avillez, je pense qu’on peut dire que c’est le Thierry Marx portugais.
Peut-être avez vous remarqué cette tendance, mais plusieurs Chefs ont ouvert leur brasserie (je vous avais parlé de celle de Christian Constant il y a quelques temps).
C’est un concept complètement win-win : l’atmosphère est décontractée mais le savoir-faire est bien là et les prix sont plus que corrects, ce qui permet à une clientèle de foodies pas encore rémunérée 60K de pouvoir y faire un saut.
Le menu est juste ici pour ceux qui veulent baver.

Moi j’avais pris le tartare de thon aux saveurs asiatiques. Une tuerie.

piccicuisine_bonus_lisbonne_cantinho_avillezBig up au dessert Hazelnut³ également, le dessert signature de la maison qui fait la part belle à la noisette, déclinée en trois façons (tiens-donc) : glace, mousse et éclats croquants.

Et le prix ? Vraiment raisonnable pour des plats d’un tel niveau. Environ 8 euros les entrées, 18 les plats et 5,50 les desserts.
N’hésitez pas, foncez.

Cantinho do Avillez


Pour UN POISSON Grillé avec vue sur le TAGE : PONTO FINAL

Allez hop on se bouge de l’autre côté du Tage pour changer d’air et manger un petit poisson grillé en terrasse, oklm.

piccicuisine_bonus_lisbonne_ponto_finalIci on vient pour les poissons grillés mais surtout pour la vue sur la ville et le Pont du 25 avril.
La carte est toute simple : des entrées, du poisson grillé, le serveur nous avait apporté de la salade de poulpe aussi (payante) mais elle était très bonne donc j’étais contente.

Et le prix ? Environ 15 euros par personne.

Ponto Final

(prendre le bateau depuis la gare maritime Cais do Sodré)

Et voilà, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un bon voyage sous le signe de la gastronomie !

YO

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


Partager cet article
facebooktwitterpinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *